Manifeste : Créer des échappées (im)mobiles, intérieures, festives et artistiques

L’écriture est un voyage immobile et intérieur. Le voyage est une écriture muable et infinie. Les deux entités s’entrelacent, indissociables et indéfinissables, au creux de ma légende personnelle. Elles sont protéiformes. Elles sont multilingues. Elles fabriquent ici des échappées.

L’écriture est une fête. Le voyage est un art. Les deux essences se répondent, invisibles et indivisibles, au cœur de mes pérégrinations d’âme. Elles sont intimes. Elles sont secrètes. Elles cultivent en moi des libertés.

Je vais tenter ici de les faire sortir du carcan de toutes ces définitions arbitraires, incomplètes et partiales. L’écriture et le voyage sont cela pour moi. Et aussi tant d’autres choses indicibles.

Car, en réalité, le but ici et maintenant n’est pas de leur donner les contours limitants d’un déterminisme, même inventé et sensible, de dictionnaire. Le but ici et maintenant, c’est que ces deux inspirations se répondent en dehors de moi, même si cela passe par le prisme de mes sensations, pour vous voyager quelque part dans vos imaginations et en dehors de vous. Le but ici et maintenant, c’est que ces deux aspirations cohabitent, autonomes et libertaires, dans cet espace que j’ai organisé pour elles selon un nouveau paradigme.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être explorés en dedans et en dehors de nous.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être matériellement immatérialisés au détour d’un panneau au bord d’une route ou d’un point marqué sur un globe de chevet.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être contenus dans un mot, une image, une sensation, un instant, une quête ou un paysage.


  • La Reine aux cheveux rouges

    28 avril 2022 par

    Elle était telle une flammèche exaltée par la pulsion de vie qui tambourinait en elle, prête à s’exalter en un immense brasier. Elle sentait le vent dans ses cheveux rouges, le feu dans ses jambes au galop, la puissance de son ventre en fusion, la force de son corps en tension. Elle était mue par… Lire la suite

  • Onde Sélénite

    31 mars 2022 par

    Qui es-tu, Séléné, dissimulée dans ton vaste diamant blanc ?Tu apparais dorée au plus près de l’horizon, comme encore empreinte de la lumière du jour. Jouant avec les nuances de bleu dans lesquelles tu distilles tes paillettes de rêves et de protection. Tu nous plonges dans les prémices d’un autre monde où la vision se fait… Lire la suite

Voir tous les articles

S’abonner au blog

Recevez les nouveaux articles directement par courriels.

Rejoignez 208 autres abonnés