Manifeste : Créer des échappées (im)mobiles, intérieures, festives et artistiques

L’écriture est un voyage immobile et intérieur. Le voyage est une écriture muable et infinie. Les deux entités s’entrelacent, indissociables et indéfinissables, au creux de ma légende personnelle. Elles sont protéiformes. Elles sont multilingues. Elles fabriquent ici des échappées.

L’écriture est une fête. Le voyage est un art. Les deux essences se répondent, invisibles et indivisibles, au cœur de mes pérégrinations d’âme. Elles sont intimes. Elles sont secrètes. Elles cultivent en moi des libertés.

Je vais tenter ici de les faire sortir du carcan de toutes ces définitions arbitraires, incomplètes et partiales. L’écriture et le voyage sont cela pour moi. Et aussi tant d’autres choses indicibles.

Car, en réalité, le but ici et maintenant n’est pas de leur donner les contours limitants d’un déterminisme, même inventé et sensible, de dictionnaire. Le but ici et maintenant, c’est que ces deux inspirations se répondent en dehors de moi, même si cela passe par le prisme de mes sensations, pour vous voyager quelque part dans vos imaginations et en dehors de vous. Le but ici et maintenant, c’est que ces deux aspirations cohabitent, autonomes et libertaires, dans cet espace que j’ai organisé pour elles selon un nouveau paradigme.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être explorés en dedans et en dehors de nous.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être matériellement immatérialisés au détour d’un panneau au bord d’une route ou d’un point marqué sur un globe de chevet.

Celui des Mondes Fugaces qui peuvent être contenus dans un mot, une image, une sensation, un instant, une quête ou un paysage.


  • Billet d’humeur #5

    29 janvier 2023 par

    « J’écris pour être lue » – MANIFESTE POUR UN DIMANCHE DORÉ Peut-être qu’il s’agit d’une déformation professionnelle : « Il n’y a pas de théâtre sans spectateur » ; toujours est-il que j’écris convaincue qu’ »il n’y a pas d’écriture sans lecteur ». Certains écrivent pour la beauté du geste, pour la joie que cela fait pétiller, pour la créativité… Lire la suite

  • Billet d’humeur #4

    22 janvier 2023 par

    « L’art de faire des listes » – CHRONIQUE POUR UN SAMEDI ARGENTÉ Oui c’est déjà moi que v’là ! Pendant un an, je ne me suis invitée que pour vous partager des poèmes plus ou moins nébuleux, mystérieuse et lointaine, et voilà-t’y pas que je m’épanche en humeur deux fois en une semaine (et vous savez… Lire la suite

Voir tous les articles

S’abonner au blog

Recevez les nouveaux articles directement par courriels.

Rejoignez 214 autres abonnés

Recevoir notre actualité

Recevez toutes les informations concernant les ateliers que nous organisons.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.