Au pays des loutres

Lorsque j’ai décidé de me rendre en Alaska, je savais que c’était une destination un peu trop chère pour moi ; néanmoins, je ne voulais pas que cela devienne un obstacle à mes voyages. J’ai donc décidé de trouver un workaway* sur place le temps de mon séjour, et je n’aurais pas pu rêver meilleur moyen de découvrir l’Alaska…
Je me suis donc d’abord arrêter à Seward, au Nauti Otter Inn qui fut un parfait premier choix ! Je me suis tout de suite sentie chez moi dans cet environnement chaleureux, amical et accueillant !

D’abord, grâce à l’endroit en lui-même: une maison à l’intérieur rustique, propre et coloré, entourée d’un agréable jardin où se tiennent quelques bungalows en bois au pied d’une forêt de pins. On peut se détendre dans le salon confortable ou traîner dans la cuisine animée, et toujours rencontrer de nouvelles personnes à l’histoire extraordinaire. Quand la nuit est claire, on peut chanter au coin du feu de camps ou choisir la paix de la terrasse en bois conversant avec les étoiles, certains ont même aperçu quelques lumières du Nord à la mi-août. Quelle que soit sa préférence, on trouve toujours l’endroit favori pour accueillir ses errances de loutres.
Ensuite, mon séjour à Seward a largement été dessiné par les gens que j’ai rencontrés à l’auberge et qui en ont fait un endroit si spécial où rester, en tant qu’invité ou bénévole ! Heather et Clint, les propriétaires du lieu, sont si gentils et attentionnés, ils font toujours en sorte que chacun exploite au mieux son séjour. Adrienne, la manager du Inn, est la personne la plus drôle et la plus gentille au monde; elle est votre mère, votre amie, votre confidente, en fonction du jour, en fonction de l’humeur. Quand au reste de l’équipage, des volontaires comme moi, c’était une bande de joyeux lurons avec qui j’ai pris plaisir à travailler et faire la fête ! Surtout lors de la traditionnelle soirée karaoké du Nauti Otter Inn tous les mardis soirs au Yukon Bar, pendant lesquels certains clients du Inn nous rejoignaient parfois et dont certains font partie de mes nouveaux amis vagabonds. Tout un tas de magnifiques rencontres en somme ! **
Et bien-sûr, cette base déjà fort agréable fut largement améliorée par les panoramas de la Péninsule de Kenai. Les paysages alentours sont absolument grandioses et recèlent de nombreuses randonnées et excursions*** qu’en tant que volontaire j’ai expérimentées en solitaire ou en groupe ; Adrienne, Heather et Clint ont toujours fait en sorte que j’ai suffisamment de temps pour explorer la région.

En un mot, je garderais toujours un souvenir joyeux de mon séjour au Nauti Otter Inn qui fut le meilleur premier pas que j’aurais pu souhaiter en Alaska ! Et je n’ai pas suffisamment de mots pour remercier Heather, Clint, Adrienne et toute l’équipe pour les moments que nous avons partagés. Entrelacer ces mots et conseiller à tout le monde de séjourner au Nauti Otter Inn sont les seuls moyens que j’ai trouvé pour rendre la pareille ! Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, voici quelques derniers arguments pour vous :

* Le petit-déjeuner à volonté: de délicieuses préparations pour pancakes, gaufres et donuts sont mis à disposition (Sans gluten disponible).
* 2 cuisines à disposition si l’on préfère expérimenter ses propres recettes et partager un repas familial (bons restaurants à proximité pour ceux qui sont plus du genre loup solitaire).
* 10 % de remise (et même plus si vous êtes un volontaire) pour les excursions alentour.
* Pour tout le monde et tous les porte-monnaie : si vous explorez en solitaire et que vous avez un budget serré – évitez l’Alaska 😉 -, choisissez le dortoir ; si vous voyagez avec vos amis, votre mari/femme, votre amant/maîtresse, votre premier ou dernier amour, votre famille, il y aura toujours un bungalow adapté pour vos besoins ; si vous avez 10 enfants et 6 chiens, réservez l’intégralité du village de yourtes (à quelques miles de là).
* Répond aux trois critères indispensables selon moi : propre, chaleureux et confortable.

* Workaway.info – tout comme HelpX – est un site internet qui permet de trouver des endroits où travailler à l’étranger en échange du gite et, la plupart du temps, du couvert.
** Pour en savoir plus, lisez mon article « Rencontres »
*** Pour en savoir plus, vous pouvez trouver tous mes conseils alaskiens sur la page: La dernière Frontière

Pour plus d’informations sur le Nauti Otter Inn :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s