Billet d’humeur #5

« J’écris pour être lue » – MANIFESTE POUR UN DIMANCHE DORÉ Peut-être qu’il s’agit d’une déformation professionnelle : « Il n’y a pas de théâtre sans spectateur » ; toujours est-il que j’écris convaincue qu’ »il n’y a pas d’écriture sans lecteur ». Certains écrivent pour la beauté du geste, pour la joie que cela fait pétiller, pour la créativité … Lire la suite Billet d’humeur #5