Billet d’humeur #4

« L’art de faire des listes » – CHRONIQUE POUR UN SAMEDI ARGENTÉ

Justine T.Annezo – 17 janvier 2023 – GTM+1

Oui c’est déjà moi que v’là ! Pendant un an, je ne me suis invitée que pour vous partager des poèmes plus ou moins nébuleux, mystérieuse et lointaine, et voilà-t’y pas que je m’épanche en humeur deux fois en une semaine (et vous savez ce qu’on dit : jamais deux sans trois!)

C’est parce qu’en fait, mon lundi bleu a fait quelques remous, a mis du bleu dans le cœur de certains alors j’ai pensé, la magie de la neige aidant et parce que mon volet roulant est enfin réparé (donc ça va beaucoup mieux !) que j’allais essayer d’y remettre, à retardement, un peu de couleurs… Mais comme je suis plutôt une fille à paillette qu’une fille haute en couleurs, j’ai opté pour la couleur argent. En plus, la Lune est en vacances ce soir, alors il faut bien quelqu’un pour la remplacer et inonder nos nuits de quelque douceur argentée.
Oui, vous noterez que depuis je peux voir ma terrasse à travers la baie vitrée, je vais vraiment mieux : après m’être fendue de vous donner le sourire, voilà que je me prends pour la Lune !

Bon, et puis, si j’écris aussi, ce n’est pas seulement par altruisme (faut pas déconner!), c’est surtout parce que j’en ai envie ! Et comme l’une de mes résolutions de 2023 est de me donner plus d’espace pour l’écriture, je ne laisse plus filer une envie d’écrire sans la saisir. Etant donné que mes autres résolutions sont déjà passées aux oubliettes, comme me l’a gentiment fait remarquer ma super copine Anne-So : « Je croyais qu’en 2023 tu prenais le TEMPS d’en avoir » Euh… c’est à dire que oui mais non : je voulais prendre le temps, avoir du temps, laisser passer le temps… Bref, vous avez compris l’idée, je fais une petite fixette sur mon rapport au TEMPS (serait-ce d’avoir passé la barre des 30 ans ?) – je voulais donc éprouver le TEMPS libre et je sens déjà, après une semaine à courir après le TEMPS, que je me suis ratée. Mais comme je ne m’avoue jamais vaincue (et encore moins aux autres!), j’ai utilisé le super pouvoir de ma mère – je vous partagerai le mien et cette histoire de super pouvoir dans un prochain article, je n’ai pas fini de vous em…merveiller, moi, je vous le dis! -, j’ai donc utilisé le super pouvoir de ma mère et m’en suis sortie sur une pirouette : « ce qui change, c’est ma façon de le vivre [le TEMPS] et c’est déjà énorme ! »

Mouais… On va dire que j’étais à 70% honnête, à 90 % en train de me mentir à moi-même et à 100% en train de faire bonne figure. Mais chut, c’est un secret entre nous !

Passons, j’ai un peu digressé comme dirait Victor Hugo, donc : dans la mesure où j’ai un peu du mal à suivre ma bonne résolution par rapport au TEMPS, je respecte la plus viscérale finalement : j’écris. Et aujourd’hui, j’écris sur ma manie de faire des listes (ce qui va indubitablement, vous me voyez venir, me ramener à la question du TEMPS…)

Pour ceux qui me connaissent, faire des listes, c’est une première nature chez moi #JaiMonMilieuDuCielEnVierge
Surtout faire des listes irréalisables en une seule journée, me créant alors des angoisses incommensurables parce que – nous y revoilà -, je manque de TEMPS ! #JaiVraimentMonMilieuDuCielEnVierge
Donc je ne vous parlerai pas de mes listes quotidiennes et de tout de ce que je n’ai pas réussi à faire cette semaine parce que, sinon, on est bon pour un nouveau lundi bleu !
Non, aujourd’hui, je vais vous parler des listes qui apaisent et qui me donnent la sensation que ma vie est bien rangée (alors qu’en fait, c’est sacrément le bordel dans ma tête, d’après ma copine Steph, il paraît qu’il faut que j’arrête d’aller à Sarcelles !). Celles-là sont magiques et créent une sensation de soulagement, qui peut paraître disproportionnée pour certains, mais dont je suis, personnellement, grandement reconnaissante.

La liste des nouveaux ateliers que j’ai envie d’animer. CHECK

La liste des lieux que je souhaite démarcher pour y proposer mes talents. [demi] CHECK

La liste des annonces auxquelles je compte postuler. CHECK

La liste des choses que j’ai envie de faire dans la vie. CHECK

La liste des choses que j’aime faire dans la vie. CHECK

Ah oui, et aussi : La listes des nombres, des signes et des planètes de Fabienne. TRIPLE CHECK

Il me reste encore, bien-sûr, pleins de listes en suspend – notamment « La liste des appartements qu’il me faudrait visiter pour savoir où je vais vivre à partir du 15 mars 2023 » – mais qu’importe ! Ce qui compte, ce n’est pas que j’excelle (ou non) dans l’art de faire des listes (il me semble avoir récupérer un bouquin chez ma mère pour travailler cet aspect de ma personnalité !), c’est le sentiment de réconfort – peut-être illusoire – que ça me procure. 

Lorsque je fais ce genre de listes, j’ai la sensation que chaque partie de ma vie est bien rangée dans son tiroir, à sa bonne place en fonction du rôle que je tiens à chaque instant donné : sœur / fille / femme / amie / théâtreuse / écriveuse / voyageuse / astroleuse (on revient là a tous ces slashs qui me causent tant de soucis). Ce qui est complètement paradoxal car je déteste qu’on me mette dans une case : susceptible, célibataire, mademoiselle ou madame, fidèle, intermittente, féministe, historienne, perchée ; comme si j’étais réduite à n’être que ce mot là, comme si la définition des autres enfermait mon champs des possibles, comme si je n’avais plus la maitrise de mon identité, de mon individualité.

Ainsi lorsque je fais des listes, tâchant de me définir à moi-même, je reprends la main sur l’image que je donne de moi (ou du moins je me le fais croire) et donc le mot (trop limitant selon moi) utilisé pour me décrire.

Ainsi, si chaque partie de moi est bien rangée dans le tiroir qui lui correspond, avec le nom écrit dessus, la bonne étiquette et la bonne couleur, tout ira bien…

Non ?

PS: Je parsème des références à l’astrologie qui peuvent ne pas être comprises alors, voici un petit memo de bas de page : le signe de la Vierge, en astrologie, correspond à une personnalité très organisée (voire obsessionnelle) qui aime beaucoup faire des listes. Dans mon thème, elle est reliée à mon expression professionnelle 😉

Justine T.Annezo – 21 janvier 2023 – GTM+2


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s