Le miracle de Bugarach

Je gardais donc le meilleur pour la fin (ou presque)…! Prévu pour l’équinoxe d’automne, puis celle de printemps, le mystique mont de la fin du monde échappait sans cesse à mes errements pour faute de mauvais temps ou par manque de temps. Je choisis donc un autre jour extraordinaire – celui de l’éclipse lunaire du mois de mai – pour aller rééquilibrer mes pôles en inversant ceux de la Terre au contact du PECH DU BUGARACH … Lire la suite Le miracle de Bugarach

Aller prendre l’Alzeau avec Pierre, Paul et Riquet

La première fois que j’ai entendu parler de la « Prise d’Alzeau », j’ai tout de suite pensé à la guerre, j’ai tout de suite pensé à la prise d’Arcole… C’est, en fait, beaucoup moins grandiloquent, même si l’obélisque élevée en l’honneur de Pierre-Paul Riquet voudrait nous faire croire le contraire. Car, si la Prise d’Alzeau en … Lire la suite Aller prendre l’Alzeau avec Pierre, Paul et Riquet

La Reine discrète

Ainsi, après une petite pause de saison et malgré un passage éclair aux heures somnolentes de la canicule, j’ai mieux rencontré la reine du milieu, celle plus discrète et plus conciliante qui fait le pont entre les monts et les eaux, entre les hauts et les bas, qui trace le chemin depuis Rennes Le Château jusqu’à Galamus en faisant escale par le mont Bugarach : RENNES LES BAINS. … Lire la suite La Reine discrète

Le secret de Galamus

Et GALAMUS, ce nom d’ailleurs qui me fait penser à l’Inde ; et GALAMUS, cet être de pierre indescriptible, taillé par les eaux de la Rivière d’Aigle, sculpté par les millénaires, m’a caché des secrets inavouables lors de ma visite estivale, confondus par les centaines de baigneurs venus échappés à la canicule entre ces roches blanches et immortelles. Mais GALAMUS a tant d’histoires immémoriales à vous livrer que je m’empresse de vous inventer ici… … Lire la suite Le secret de Galamus

Minerve

Par un dimanche de juillet un peu échaudé, j’ai souhaité – accompagnée de mon guide cathare préféré et de sa princesse ténébreuse – de me reconnecter à mes sensations de voyage bien aimées en allant explorer l’inconnu voisin. Je n’ai rien décidé, je me suis simplement laissée porter par le savoir du Grand Sage du … Lire la suite Minerve

Bacchanales estivales

On m’appelait la Mousseigne comme on n’écrirait un poème.
On m’appelait la Mousseigne mais je n’étais que bohème.
On voulait me faire croire que je donnais le pas entre les rangées de raisins à peine bourgeonnés. On voulait me faire croire que j’étais la maîtresse femme de cet alignement de ceps dont je ne connaissais pourtant que le fruit qui emplissait mon ballon de rouge lors de soirées mémorables et inoubliées. … Lire la suite Bacchanales estivales